mercredi 16 juin 2021 / 07:10 (GMT -4)
Partager
  • Français
  • Deutsch

Votre guide de la Martinique

Cherchez, trouvez, découvrez...

×Cherchez par commune
Kontan wè zot, Bienvenue !
27ºC

8  km/h
83  %
5:34
6:33
29ºC
×

Maison du Gaoulé (Habitation O’Mullane)


Residence les Aloes, 97223 Le Diamant

La maison du Gaoulé, dans l’enceinte de l’ancienne habitation O’Mullane, a été le théâtre de la séquestration, en 1717, des représentants royaux venus en Martinique pour imposer des restrictions aux sucriers. Classé monument historique, elle est aujourd’hui un lieu privé.

En 1717, le gouverneur de la Varenne et son intendant, émissaires du régent, arrivent sur l’île. Ils viennent interdire la création de nouvelles sucreries et le commerce du sucre avec les îles voisines.

Le 17 mai 1717, le gouverneur et l’intendant sont invités à un banquet dans une habitation du Diamant, l’habitation Bourgeot, actuelle « O’Mullane ». Cette initiative est due au propriétaire Etienne Bourgeot, riche planteur sucrier et son épouse. Des colons, avec à leur tête les colonels François Samuel Le Vassor de la Touche et Jean du Buc de L’Etang, dit Dubuc-l’Etang, font irruption et se saisirent des deux personnalités. Les colons les y séquestrent avant de les emmener à l’habitation Anse Latouche, au nord de l’île, où ils les déposent de force dans un navire pour la France.

Dans les parlers populaires, cahouler ou gahouler, exprime la même idée que chuchoter. Passé dans le créole, avec le sens de danse, de débordements licencieux. Ce terme a été appliqué à la révolte de 1717 parce qu’il est rappelé dans un rapport officiel qu’un esclave aurait dit que les Blancs faisaient un gaoulé comme les Nègres.
Il n’y aurait pas eu de suite.

Pour y accéder depuis le bourg du Diamant, prenez la route en direction de Rivière Salé, passez le rond point de la Chery, montez la côte sur 2 km et vous voilà aux ralentisseurs d’ O’Mullane. Il suffit de tourner à droite 30 mètres après le dernier ralentisseur. Attention, c’est un chemin de terre très cabossé et aucun panneau ne vient vous aider. Après avoir fait 150 mètres, vous voilà arrivés à la Maison de Gaoulé !

Sources :  Wikipedia ; Gérard Pouhayaux, Le gaoulè, une révolte à la Martinique sous la Régence, présentation par Miriam Cendrars, édition l’Harmattan, roman historique, mars 2007 ; www.monumentum.fr
Photo : ©Jean-Louis Lascoux Creative Commons 3.0 Wikimedia

Vous voulez nous rejoindre ?

Contactez-nous

Inspirations...

Habitant de Martinique ou de passage,
vous cherchez l'inspiration ?