lundi 4 juillet 2022 / 08:11 (GMT -4)
Partager
  • Français
  • Deutsch

Votre guide de la Martinique

Cherchez, trouvez, découvrez...

×Cherchez par commune
Kontan wè zot, Bienvenue !
28ºC

10  km/h
74  %
5:39
6:37
30ºC
×

Habitation Leyritz


Les bâtiments de cette superbe habitation datant de la fin du 17ème siècle témoignent d’une intense activité économique autour de la fabrication du sucre de canne, puis de la production de rhum.

Le moulin à eau, toujours en état de fonctionnement, le magnifique parc planté en espèces tropicales, les bungalows reconstruits sur la rue Case-Nègres étaient très appréciés des visiteurs.

Edifiée en 1713 puis agrandie vers 1830, elle est typique des premières maisons de maître construites aux Antilles à cette époque. Elle en a aussi suivi les évolutions. De simple petit bâtiment abritant le séjour et les chambres, la cuisine étant à l’extérieur comme il est de coutume ici, la maison s’est progressivement embourgeoisée, avec l’adjonction d’une galerie et de balcons en fer forgé.Bordelaise d’origine et fidèlement attachée au mode de vie métropolitain, la famille Leyritz a tenu à créer ici quelques repères familiers. Une toiture à la Mansart pour chapeauter la maison, et un joli jardin à la française, dans lequel on trouve encore aujourd’hui deux magnifiques fontaines du début du XVIIIème.

De la culture du manioc et du tabac qu’elle pratiquait à ses débuts, la Plantation Leyritz a évolué au fil du temps vers celle de la canne à sucre, puis aux alentours de 1850, contrainte par la crise sucrière, se tourne vers la production de tafia et de rhum. La distillerie créée à cet effet sur la propriété fonctionnera jusqu’au début du XXème siècle avant de péricliter. A la grande époque de la culture de la canne, l’habitation étendue sur près de 500 hectares emploiera plus de 330 esclaves.
Restaurée puis transformée en 1970 en hôtel-restaurant qui a aujourd’hui cessé ses activités, l’habitation ne se visite plus. Le musée de figurines végétales créées par Will Fenton attirait de nombreux touristes.

En savoir plus
Sources : OTSI de Basse-Pointe, zananas-martinique.com,

Vous voulez nous rejoindre ?

Contactez-nous

Inspirations...

Habitant de Martinique ou de passage,
vous cherchez l'inspiration ?