dimanche 18 novembre 2018 / 04:59 (GMT -4)
Partager

Votre guide de la Martinique

Cherchez, trouvez, découvrez...

×Cherchez par commune
Kontan wè zot, Bienvenue !
0ºC

0  km/h
  %
20:00
20:00
0ºC
×
Liste iii
Trier :
  • À voir / à faire
    • Art & culture (0)
      • Beaux-arts & loisirs créatifs (0)
      • Distilleries (0)
      • Écomusées (0)
      • Galeries d'art (0)
      • Habitations (0)
      • Musées (0)
      • Patrimoine (0)
      • Sites à visiter (0)
      • Sites naturels (0)
    • Bien être (0)
      • Beauté & Spas (0)
      • Les plages (0)
      • Sport et bien-être (0)
    • Sports & Aventures (0)
      • Aquabike (0)
      • Circuits & excursions (0)
      • Croisières (0)
      • Danses (0)
      • Equitation (0)
      • Parcs & jardins (0)
      • Parcs de loisirs (0)
      • Randonnées (0)
      • Sorties en mer (0)
      • Sports d'air (0)
      • Sports d'eau (0)
      • Sports de combat (0)
      • Sports mécaniques (0)
    • Vie nocturne (0)
      • Activités nocturnes (0)
      • Casinos (0)
      • Cinémas (0)
      • Clubs & bars (0)
      • Salles de spectacle (0)
  • Où dormir
    • Appartements & studios (0)
    • Campings (0)
    • Chambres d'hôtes (0)
    • Gîtes & bungalows (0)
    • Hôtels (0)
    • Maisons & Villas (0)
  • Où manger
    • Fast Food & Snacks (0)
    • Glaces (0)
    • Pâtisserie, Viennoiserie & Sandwicherie (0)
    • Pizzerias (0)
    • Restaurants & Bars (0)
    • Salons de thé (0)
    • Snack Diet (0)
    • Traiteurs & Épiceries fines (0)
  • Pratique
    • Adresses utiles (0)
      • Administrations (0)
      • Bibliothèques (0)
      • Cyber bases (0)
      • Distributeurs (0)
      • Écoles & collèges (0)
      • Médecine & santé (0)
      • Offices de tourisme (0)
      • Parkings (0)
      • Police & urgences (0)
      • Postes (0)
      • Stations services (0)
      • Toilettes (0)
    • Se déplacer (0)
  • Services
    • Auto (0)
      • Auto-école (0)
      • Bobinage & réparation électrique (0)
      • Contrôle technique (0)
      • Garages automobiles (0)
      • Location de voiture (0)
      • Nettoyage & lustration autos (0)
      • Nettoyage tapis & tissus (0)
      • Pneus - montage - équilibrage - parallélisme (0)
      • Remorquage (0)
      • Vente de voiture (0)
    • Divers (0)
      • Agences de voyage (0)
      • Compagnies aériennes (0)
      • Expertise comptable (0)
      • Garde d'enfants (0)
      • Gares routières (0)
      • Serrures & clés (0)
      • Taxi collectif (0)
      • Taxi touristique (0)
      • Transports en commun (0)
    • Immobilier & BTP (0)
      • Menuiserie aluminium (0)
    • Nautisme (0)
      • Clubs nautiques (0)
      • Location bateaux (0)
      • Navette Inter Îles (0)
      • Navette maritime (0)
      • Ports de plaisance (0)
      • Réparation et maintenance navale (0)
      • Révision matérie plongée (0)
  • Shopping
    • Accastillage & Pêche (0)
    • Ameublement (0)
    • Art de la table (0)
    • Auto, moto, bateau (0)
    • Bagagerie (0)
    • Beauté & santé (0)
    • Bijoux & montres (0)
    • Boulangerie (0)
    • Bricolage & jardin (0)
    • Cadeaux (0)
    • Cafés (0)
    • CD & DVD (0)
    • Centres commerciaux (0)
    • Déco & maison (0)
    • Distilleries (0)
    • Électroménager (0)
    • Fleurs & senteurs (0)
    • Fruits & légumes (0)
    • Informatique (0)
    • Jouets enfants (0)
    • Lingerie & love shop (0)
    • Literie (0)
    • Livres & bandes dessinées (0)
    • Loisirs créatifs (0)
    • Lunettes & solaires (0)
    • Marchés (0)
    • Maroquinerie (0)
    • Matériel de plongée (0)
    • Miel (0)
    • Mode & accessoires (0)
    • Plaisir et bien-être (0)
    • Presse, tabac (0)
    • prêt-à-porter homme (0)
    • Produits pour animaux (0)
    • Produits régionaux (0)
    • Souvenirs & Artisanat (0)
    • Tissus (0)
    • Vins, épices & chocolat (0)

Commune du Morne-Rouge


Le Morne-Rouge, accrochée à 450 m d’altitude aux contreforts de la Montagne Pelée, est la commune la plus élevée de Martinique.

Le Morne-Rouge est la commune la plus élevée de l’île, perchée entre les flancs de la Montagne Pelée et les Pitons du Carbet. Elle est aussi la commune la plus fraîche et la plus humide, en raison de la pluviométrie importante provoquée par le volcan tout proche.

La commune doit son nom à la Montagne Pelée car le morne qui se trouve légèrement en contrebas du volcan fut partiellement détruit par la lave lors de l’éruption en 1902. Ses habitants sont d’ailleurs nommés aujourd’hui les péléens.

Avant l’éruption de la Pelée, le bourg était la station climatique des riches bourgeois de Saint-Pierre. En 1853, une épidémie de fièvre jaune fait rage à Saint-Pierre et certains nouveaux arrivés aux Antilles, notamment des membres du clergé non encore décimés par la maladie, décident de s’y réfugier car l’air y est plus frais et ils préfèrent se tenir à l’écart de la fièvre.

L’abbé Étienne-Jean-François Le Herpeur, curé à Bayeux en Normandie, vient juste d’arriver en Martinique et après la tempête qu’ils viennent de traverser dans l’Atlantique, il décide de fonder l’Eglise Notre Dame de la Délivrance, en hommage à celle du même nom sur sa terre partie, pour remercier la Vierge de les avoir gardés en vie. Peu après avoir décidé de l’endroit où il allait la bâtir, l’épidémie de fièvre jaune s’arrête.
Il fut plus couronné évêque de la Dominique le 8 décembre 1868, date de l’achèvement des travaux de construction de l’église, en présence de 20 000 personnes.

En août 1891, l’Eglise et le presbytère sont entièrement détruits dans un terrible cyclone, laissant seule intacte la statue de la Vierge à l’Enfant apportée de Rome. Une quête effectuée dans toutes les paroisses permet de reconstruire l’édifice en six mois en 1895 et d’y ajouter deux grandes nefs latérales. Le nouveau sanctuaire est béni en 1897 et consacré par Monseigneur de Cormont le 4 mars 1902.

Cinq mois plus tard, le 30 août, l’éruption de la montagne Pelée ravage le Morne-Rouge dans une nuée ardente qui tue 1 500 habitants, dont le Père Mary, curé du village qui allait héroïquement porter secours aux gens qui s’étaient réfugiés dans le sanctuaire. Mais au milieu de l’embrasement général, la statue de Notre-Dame et une grande partie du sanctuaire demeurent intactes, l’édifice ne perdant que sa toiture et tout son mobilier.

Des vols sacrilèges sont alors commis dans l’église ruinée (vases sacrés, cloches, confessionnaux, orgue, carrelage, et même la statue de Notre Dame de la Délivrance), heureusement récupérés par la suite. Il est donc décidé de mettre à l’abri la statue de Notre-Dame épargnée par l’éruption, qui est transportée en grande pompe dans le sanctuaire de la Redoute, près de Fort-de-France, en 1906.

En 1907, le Père Wechter est chargé de la reprise de la paroisse, ainsi que de la restauration de l’église, qui dure jusqu’en 1912 et qui se fait dans un style nouveau. La statue retrouve sa place dans l’église restaurée en 1912. En mémoire de la journée tragique du 30 août 1902, le pèlerinage diocésain est fixé au 30 août. L’Église Notre-Dame de la Délivrance subit encore quelques dégâts lors de l’éruption de février 1929.

Le Calvaire de Morne-Rouge composé d’une chapelle précédée d’un Christ en Croix est construit en 1865 par M. Saint-Clair Courche. On y accède par un sentier à lacets orné à chacun de ses virages d’un petit réduit en pierres de taille qui représente une station du chemin de croix. Le Calvaire et le chemin de croix sont classés monuments historiques par arrêté en 1990.

Visitez également la Maison des Volcans et n’oubliez pas de profiter des magnifiques panoramas dans cette majestueuse nature… !
Grâce à La Pelée, les terres volcaniques de Morne-Rouge sont fertiles et ses sources très pures, notamment celle qui est mise en bouteille sous le nom de Champflore.
C’est aussi du bourg que l’on démarre l’ascension de la Pelée.

 

Sources : Wikipedia ; Lonely Planet ; www.monumentum.fr ; www.culture.gouv.fr

 

Vous voulez nous rejoindre ?

Contactez-nous

Inspirations...

Habitant de Martinique ou de passage,
vous cherchez l'inspiration ?